Print Friendly, PDF & Email

À l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918 s’est tenu à Strasbourg un colloque consacré à l’analyse juridique du changement de souveraineté sur l’Alsace-Lorraine. Organisée par l’Institut du Droit Local alsacien-mosellan, la manifestation a réuni divers spécialistes autour d’une thématique transversale invitant à revisiter, sous l’angle du droit, l’histoire de la réintégration de l’Alsace-Lorraine dans la souveraineté française.

Ce sont les actes de ce colloque que l’IDL vient de publier.

De la préparation de la « désannexion » aux séquestres, des professions juridiques aux partis politiques, de la justice administrative aux cultes, sans oublier les personnages phares de l’époque, l’ouvrage 1918 et le droit local montre que les fondements du droit particulier de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont été posés dès les lendemains de la Grande Guerre. Alliant aspects juridiques, politiques et économiques, il  contribue donc indéniablement à une meilleure compréhension du droit local.

1918 et le droit local

Actes du Colloque tenu le 23 novembre 2018 au Parc de l’Orangerie, Strasbourg

Sous la direction de Jean-Marie Woehrling et Emilien Rhinn

Contributions de Luc Bartmann, Elodie Coutant, Stefan Fisch, Patrick Kintz, Michel Krempper, Stéphane Lotz, Francis Messner, Jean Paillot, Thibault de Ravel d’Esclapon, Eric Sander, Joseph Schmauch, Emilien Rhinn et Jean-Marie Woehrling

Prix de vente : 16 Euros – Frais de port : 6 Euros

Bulletin de commande ci-dessous

Merci aux Dernières Nouvelles d’Alsace pour cet article !
Merci aux Affiches d’Alsace et de Lorraine pour cet article !